Vins

Un peu d'histoire...

La culture viticole en Auvergne remonte à l'époque gallo-romaine. On trouvait encore au XIème siècle des vignes jusqu'à 1000  mètres d’altitude ! Du 12ème au 16ème siècle, le refroidissement du climat va entrainer la disparition de nombreuses exploitations. Clermont-Ferrand vit alors au rythme de la culture vinicole, comme en témoignent encore aujourd'hui les caves de son centre historique. Grâce à la circulation fluviale, le vin d'Auvergne transite jusqu'à Paris et encourage les viticulteurs à s'installer sur les berges de l'Allier. Mais poussés par la misère, ceux-ci développent une culture de masse au détriment de la qualité. Le vignoble perd peu à peu sa réputation,mais continue à  se développer jusqu’en 1895 (le Puy-de-Dôme est alors le troisième département viticole français avec 44 000 hectares), date fatidique de l'épidémie de phylloxéra ! Il faudra bien des années pour reconstruire le vignoble et rendre aux vins d'Auvergne leurs lettres de noblesse.

 Les Côtes d'Auvergne...

Parmi les côtes d'Auvergne, 5 crus ont été définis:

- Boudes ( excellent rouges que l'on peut garder )

- Chanturgue

- Chateaugay

- Corent ( excellent rosés )

- Madargue

          

Plus

Vins

Voir en Listview Listview

Catégories